LES MONUMENTS DE DOMÈNECH I MONTANER À BARCELONE

​​Barcelone est réputée pour sa magnifique architecture moderniste. Le premier nom qui vient à l’esprit quand on évoque ce style est bien-sûr Antoni Gaudi, mais un autre architecte tout aussi talentueux a participé de la construction si joliment particulière de Barcelone : Lluís Domènech i Montaner. ​

Découvrez dans cet article les magnifiques bâtiments qu’il a imaginés, rendez-vous sur notre site Renfe-SNCF en Coopération​, réservez vos billets pour la capitale catalane et partez (re)découvrir Barcelone… 



La Casa Fuster 




Façade et entrée de la Casa Fuster


Édifiée entre 1908 et 1910, la Casa Fuster se trouve sur le Paseo de Gracia, à côté de l’avenue Diagonal. Depuis juin 2004, il est possible d’y séjourner puisqu’elle a été transformée en un hôtel de luxe. L’architecte Catalan a utilisé pour la conception de cette maison commandée par Mariano Fuster -d’où son nom- de nombreux codes caractéristiques de l’époque : les bases des colonnes en pierre rouge, les fenêtres trilobées, et les décors végétaux. Sa particularité tient au fait que la façade se divise clairement en deux parties : l’une particulièrement travaillée et l’autre particulièrement plane… Le mieux est de la découvrir par vous-même !


La Casa Thomas 




La façade de la maison Thomas


Située au numéro 293 de la calle Mallorca, la Casa Thomas fut commandée à Lluís Domènech i Montaner par un grand industriel : Josep Thomas. La construction s’est déroulée entre les années 1895 et 1898 et présente des détails néogothiques sur sa façade. En 1912, la maison fut agrandie par l’architecte Francesc Guàrdia i Vial mais ce dernier respecta les codes établis par son prédécesseur. De ce fait, vous pouvez de nos jours admirer la façade de cette splendide demeure sans en remarquer les modifications effectuées. 




La Casa Lamadrid ou Casa Vicenç Bofill

Située au numéro 113 de la calle Girona, la Casa Lamadrid fut imaginée par l’architecte catalan en 1902 et ne manquera pas de vous séduire. Observez sa façade colorée, la corniche, les frises, le blason, l’axe central de fenêtres… L’une des particularités de la maison est qu’elle s’ouvre sur la rue par trois grandes portes identiques entre lesquelles se trouvent de robustes colonnes surmontées de chapiteaux aux motifs floraux. 


 

​​​

El Palau de la Música catalana 

Situé dans la calle Sant Pere més Alt, cet auditorium emblématique de Barcelone est l’une des œuvres les plus connues de Lluís Domènech i Montaner. Sa construction s’est achevée entre les années 1905 et 1908. Ce bâtiment absolument magnifique est ornementé de murs et de plafonds en verre décorés, de vitraux, d’éléments en fer forgé, de sculptures, de mosaïques… Il réunit de nombreuses formes d’art différentes. Il est de nos jours le siège de l’Orphéon Catalan, fondé en 1891 par Lluís Millet et Amadeo Vives, et financé par des personnages illustres catalans, amoureux de la musique. Il est inscrit au Patrimoine de l’Humanité depuis 1997.


El Recinte Modernista de Sant Pau 




Le recinte modernista de Sant Pau


L’Hôpital de la Santa Cruz y Sant Pablo / Sant Pau se trouve à quelques pas de la célébrissime Sagrada Familia de Gaudí. Construit entre 1902 et 1930, 13 de ses bâtiments ont été réalisés par Lluís Domenech i Montaner, entre 1902 et 1913, puis 6 autres s’y sont ajoutés, réalisés par le fils du célèbre architecte : Pere Domènech i Roura. Il est l’un des plus grands ensembles modernistes catalans et a été reconnu Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1997.




Vous êtes émerveillé par toutes ces constructions, mais il est temps de rentrez chez vous ? La meilleure façon de le faire, c’est à bord d’un Train à Grande Vitesse Renfe-SNCF en Coopération. Installé confortablement dans votre fauteuil, vous pourrez feuilleter un livre sur le modernisme, vous replonger dans vos visites en regardant vos photos, ou encore vous laisser aller en admirant les beaux paysages qui défilent sous vos yeux. 



Participer à la conversation