LE CHEMIN DE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE EN CATALOGNE

Si la Catalogne est une destination privilégiée par les touristes du monde entier, c’est pour ses villes, ses villages, sa culture, mais aussi ses paysages et sa nature.

Bien connue des randonneurs, la Catalogne offre en effet de multiples possibilités pour profiter de ses paysages impressionnants et de son air pur. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir quelques options pour suivre le chemin de Saint Jacques de Compostelle en Catalogne

Réservez dès à présent vos billets Renfe-SNCF en Coopération et venez avec votre équipement de randonnée pour commencer le chemin en Catalogne. 


Le Chemin de San Jaume

​​

Monastère de Sant Pere de Rodes

Initié à Port de la Selva, il part symboliquement de la côte et permet de traverser la péninsule d’est en ouest pour atteindre la finis terrae à l’ouest. Il passe par le monastère de Sant Pere de Rodes qui fut le lieu de pèlerinage le plus important de la péninsule après Santiago au Moyen-Âge. Il rejoint ensuite les principaux chemins de Catalogne décrits ci-après. 




Le Chemin de Girona 

Vous disposez de deux possibilités pour débuter ce chemin : le monastère de Sant Pere de Rodes ou le Coll de Panissars à la Jonquera

Tous deux vous mèneront jusqu’à Vilabertran, à 3 kilomètres de Figueras, d’où vous pourrez vous rendre jusqu’au Monastère de Montserrat, l’un des principaux symboles culturels et religieux du pays, construit dans la roche et fondé en 1025. De là, vous pourrez débuter le Chemin Catalan. 

Le Chemin de Girona fait environ 230 kilomètres et est parfaitement signalisé. Il est particulièrement agréable puisqu’il permet de visiter des villages typiques de Catalogne comme Santa Llogaia, d’Àlguema, Borrassà, Creixell i Pontós.... Par ailleurs il est célèbre pour ses vues, particulièrement magnifiques. 


Le Chemin de San Esteve d’en Bas 


Exemples de vues au cours du chemin

Également très bien signalisé, il constitue une variante au Chemin de Girona, chemin officiel de la Generalitat. Il passe par Olot, par le Chemin Real puis reprend le même itinéraire. 

Pour un chemin plus court, débutez à Cellera de Ser et partez directement sur Vic sans passer par San Esteve d’en Bas ni à Olot. 


Le Chemin catalan


Exemples de vues au cours du chemin

​​Depuis Barcelone, ce chemin parfaitement signalé débute à Montserrat, passe par Lleida, les Monegros puis Pina de Ebro où il rejoint le Chemin Jacobeo de Ebro. 

Le parcours fait un peu plus de 300 kilomètres et ne présente pas de grandes difficultés si ce n’est l’ascension de la Panadella au 110ème kilomètre. 

Nous vous conseillons de vous arrêter à Iguala et de prendre une pause sur la place Pie XII où se trouve la basilique Sainte Marie qui date du XIIème siècle, de style Renaissance et gothique et qui abrite un beau retable baroque. 

À Jorba, vous pourrez observer les ruines du château du même nom. Vous passerez par Santa María del Camí, Montmaneu, la Panadella et Pallrols où nous vous conseillons une pause pour visiter l’église San Jaume qui date du XIème siècle. 

Notez qu’en été le principal obstacle reste la chaleur et en automne et au printemps le vent, notamment dans les Monegros. Cependant, quelle que soit la saison, le charme des petits villages catalans et la beauté des paysages feront autant de prétextes pour faire quelques pauses. 




Après des moments si intenses au cours desquels vous n’aurez pas manqué de vous ressourcer, rien de tel que de vous installer confortablement à bord d’un de nos trains Renfe-SNCF en Coopération, de profiter du calme et d’admirer les paysages qui défilent sous vos yeux. 



Participer à la conversation