CÉLÉBRER LA SAN ISIDRO À MADRID

Les beaux jours sont là, toujours plus longs, et ils sont bien évidemment accompagnés de célébrations en tout genre : concerts, foires, fêtes de quartiers… 


Un événement de référence à Madrid a lieu juste avant l’été : il s’agit de la San Isidro qui sera célébrée cette année du 11 au 15 mai 2018

Pour vivre la San Isidro dans la capitale espagnole, rien de plus simple : rendez-vous sur notre site, réservez vos billets dans un train à grande vitesse Renfe-SNCF en Coopération, nous nous chargeons de vous y amener. 


Qu’est-ce que la San Isidro ? 

La San Isidro est une fête qui célèbre le Saint patron de la ville de Madrid : San Isidro Labrador, Isidore le laboureur, et qui a donc lieu autour du 15 mai

Pour l’occasion, de grandes kermesses s’installent, les gens sortent et organisent de grands pique-niques dans les parcs, et des spectacles autour de San Isidro sont organisés

Le cœur de la fête se situe dans le quartier San Isidro à Carabanchel ; des centaines de gens se réunissent dans la pairie de San Isidro mais aussi un peu partout dans la ville avec des événements gastronomiques, des danses populaires et de nombreuses autres activités organisées. Vous pourrez en effet assister à des événements sportifs comme des régates sur le fleuve Manzanares. 

​​​



“Chulapos” et Cathédrale d'Almudena

​​

Les fêtes de San Isidro Labrador associent le Saint à l’eau. La coutume veut donc que le 15 mai, on boive « l’eau du Saint » qui jaillit de la source proche de l’ermitage de San Isidro. Certains vivent la San Isidro comme une fête religieuse, et fidèles à la tradition, ils participent aux cérémonies religieuses traditionnelles qui y sont associées comme la bénédiction de la fontaine, la consécration au Saint, ainsi que les différentes messes. 


​​

Les coutumes liées à la San Isidro

Depuis le XVIème siècle, il est de coutume de profiter de la nature en pique-niquant ou en goûtant sur l’herbe comme dans le célèbre tableau de Goya La pradera de San Isidro.

Déjà à l’époque les gens pouvaient acheter les traditionnels beignets (rosquillas) du Saint : natures, baignés dans le sucre, ceux de Santa Clara, les français, ceux de « la Tía Javiera » …. et bien d’autres. 

De nos jours les rosquillas sont toujours à l’honneur, sous toutes les formes et pour ceux qui le souhaitent bien d’autres douceurs sont également en vente un peu partout à cette époque de l’année : pommes d’amour, friandises… ou plats salés pour ceux qui préfèrent.


​​​

La feria de San Isidro 

La San Isidro correspond également à l’époque des corridas. En effet, la feria a lieu à La Monumental de las Ventas à Madrid et s’appelait à l’origine Feria de Madrid. Défendue par les uns, très critiquée par les autres, elle est devenue, au fil du temps, une référence chez les amateurs de corridas puisqu’elle est devenue l’une des ferias les plus prestigieuses au monde.




Arènes de Las Ventas

​​​​​

 

Participer à la conversation