LE PALAIS DE LA ALFAJERÍA À SARAGOSSE

​Saviez-vous qu’à Saragosse se trouve l’un des monuments de l’époque Al-Ándalus les mieux conservés en Espagne ? 

À seulement quelques heures en train de chez vous, vous n’avez aucune raison de ne pas vous offrir un voyage à Saragosse pour profiter de la beauté de ce palais classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. 

Commandez dès maintenant vos billets Renfe-SNCF en Coopération sur notre site et partez pour un voyage dans le temps à Saragosse pour le plus grand plaisir de vos yeux ! 


Un peu d’Histoire 

 Vues sur le patio intérieur

Pendant toute la période qui s’étend de 711 à 1492, également appelée Al-Ándalus, les califes arabes ont apporté à l’Espagne actuelle des nouveautés techniques et esthétiques dans les grands palais qu’ils ont fait construire. Le mélange des techniques berbères amoravides, almohades et andalouses ont donné une grande vitalité à l’art et ainsi sont nées de nombreuses merveilles architecturales. Certains monuments ont survécu et ont été plus ou moins bien préservés. Parmi les les mieux conservés et les plus impressionnants se trouve celui de l’Aljafería à Saragosse.


Le mélange des genres 


Une architecture atypique

Le palais, qui est actuellement le siège des Cortes d’Aragon, est tout à fait remarquable et permet d’admirer la beauté architecturale du XIème siècle, l’époque Taifa. Les bois taillés, les céramiques, les formes et les couleurs de ce palais vous surprendront et vous transporteront dans le temps et dans l’espace. 

Le palais, redevenu chrétien pendant la reconquête, offre un mélange des genres et des styles tout à fait réussi. Vous pourrez, par exemple, y observer la salle du trône des Rois Catholiques, surmontée d’un plafond en bois doré polychrome qui vous surprendra par sa beauté. 


 

​Le palais a subi plusieurs changements au fur et à mesure de la venue et de l’installation de ses occupants mais tous ont cherché à y apporter des nouveautés et des améliorations sans réduire à néant ce qui avait été édifié par ses prédécesseurs, ce qui en fait aujourd’hui un témoin de l’Histoire de l’Espagne et de Saragosse, un référent culturel ouvert au public. 


Les vestiges d’un grand palais Islamique 


Vues extérieures

On y trouve en son centre un grand patio rectangulaire à ciel ouvert, des portiq​ues et des arcades qui mènent à différentes pièces dont une dédiée aux cérémonies au sud. Au nord, se trouve un petit oratoire de forme octogonale délicatement décoré. 




Un palais devenu mudéjar 


Exemples de décorations intérieures

Au XIème siècle, en pleine Reconquête, le palais devient chrétien et les monarques aragonais s’y installent. Il évolue alors et y apparaît une série de petites salles formant le palais du roi Pedro IV qui, influencé par l’art islamique, mais aussi par les différentes tendances européennes qui se sont développées parallèlement, notamment le gothique, les décore avec de splendides caissons permettant la diffusion de la lumière et la mise en beauté de tout le bâtiment, donnant alors naissance à l’art mudéjar aragon. Présent jusqu’au début du XVIIème siècle, et unique en Europe, il mêle la brique et les céramiques vernies donnant ainsi naissance à des décors aussi inventifs que raffinés. 



Pour que le plaisir soit sans fin, installez-vous dans un fauteuil Renfe-SNCF en Coopération, détendez-vous :​ vous n’avez rien d’autre à faire que d’admirer les magnifiques paysages qui défilent sous vos​​​ yeux. 



Participer à la conversation