TARRACO : TEMPS DES ROMAINS

On imagine difficilement ce qui nous attend quand on descend du train en gare d'Alt C​amp de Tarragona, entourée de forêts. En effet à quelques kilomètres, Tarragone, située dans une enclave privilégiée de la Méditerranée, Renfe-SNCF en Coopération offre la meilleure des bienvenues. 


Tarraco: empreinte romaine



Muraille à Tarragone - Alberich, Oficina de Turisme de Tarragona

Faire une pr​omenade dans la ville, c'est voyager dans le temps des Romains, car ils laissèrent une grande empreinte de leur passage dans cette « petite Rome ». C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la ville a été déclarée Patrimoine mondial par l'Unesco, en l'an 2000.L'aventure commence dès la muraille, et nous nous enfonçons immédiatement dans ses ruelles en passant par son impressionnant escalier monumental qui donne accès à la cathédrale. Enfin, nous parvenons au spectaculaire amphithéâtre situé juste en bordure de mer, véritable contraste de pierre et d'eau. Les gradins furent taillés directement dans la roche. Là, on peut facilement imaginer l'entrée des gladiateurs dans l'arène, acclamés par les près de 14 000 spectateurs que l'amphithéâtre pouvait accueillir.

Mais il y a encore plus ! Dans la banlieue de la ville on peut contempler un aqueduc romain que l'on appelle ici le Pont del Diable. Construit au 1er siècle apr. J.-C., il alimentait la ville en eau qui provenait de la rivière Francolí. ​


Aqueduc de les Ferreres - Cruccone, Wikimedia Commons

Les Romains construisirent aussi un de leurs emblématiques arcs de triomphe, l'Arc de Berà, en l'honneur de l'empereur Auguste, dont on fête aujourd'hui les 2 000 ans de la mort. Il se trouve à 20 kilomètres de la ville et c'est un des symboles distinctifs de la région.​


Arc de Berà - Year of the dragon, Wikimedia Commons

Après nous être imprégnés de l'époque d'Auguste et de ses monuments, nous allons maintenant profiter de la mer qui nous ouvre une porte vers un nouvel itinéraire. Il s'agit du chemin de ronde qui commence à la plage de la Móra et prend fin à celle de Tamarit. On peut faire cette excursion avec des guides et des archéologues spécialisés en paysages historico-culturels et archéo-botaniques.



Tarragone jouit d'un climat très agréable tout au long de l'année, et à toute époque, il est  bon de faire une escapade et de s'évader dans ses couleurs et sa lumière méditerranéenne. ​Renfe-SNCF en Coopération vous y emmène directement, en train à grande vitesse, tous les jours, depuis les villes de Marseille, Aix-en-Provence, Avignon, Nîmes, Montpellier, Narbonne et Perpignan. N'hésitez plus et réservez quelques jours d'évasion au temps des Romains.​

​​

Participer à la conversation

  • lilie 20/08/2015 09:07:27
    merci de baisser les tarifs TGV qui sont prohibitifs, notamment pour les gens qui travaillent et n'ont pas les moyens de passer des vacances à l'étranger.
  • Renfe-SNCF en Coopération 28/08/2015 18:50:24
    Bonjour Lilie, Nos prix sont dynamiques et varient en fonction de la demande. Si vous vous inscrivez à notre newsletter, vous pourrez être informé de nos meilleures offres.
  • Gérard Nicolini 02/01/2016 10:11:40
    Vous oubliez de signaler un accès commode pour ceux qui viennent de Paris : avion low coast Paris-Barcelone, car ou Renfe de Barcelone à Tarragone GN
  • Catherine 01/02/2016 09:25:06
    Merci Gérard Nicolini, infos intéressantes
  • Jclaude 17/02/2016 16:23:38
    J'ai eu l'occasion de visiter le temple Romain, les murailles et le pont du diable mais je ne crois pas savoir où se trouve l'arc de Béra?