LA ROUTE DE PICASSO EN ESPAGNE

​​Picasso est sans nul doute l’un des plus célèbres peintres espagnols au monde. Surtout connu pour ses œuvres novatrices dans le domaine de l’art, son œuvre regroupe en fait de nombreux styles, allant du plus au moins académiques ; ces changements reflètent la vie du peintre qui a habité différents lieux en France et en Espagne. Nous vous invitons à suivre les pas de Picasso, nous nous chargeons de votre voyage avec nos trains Renfe-SNCF en Coopération.

​​​​​​

Picasso à Barcelone 



Le café bar Els Quatre Gats. Photo de Ralf Roletschek 

Né à Malaga en 1881, Pablo Picasso a passé une partie de son enfance à la Corogne puis est arrivé à Barcelone à l’adolescence, en 1895. C’est dans cette ville que le peintre a débuté sa carrière d’artiste. Pour suivre son parcours rendez-vous dans la rue d’Avinyo, dans le Quartier Gothique, où se trouvait le premier atelier où il a travaillé, de nos jours disparu mais qui fut un lieu particulièrement fréquenté par les artistes de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle. Traversez ensuite le Porxos d’en Xifré de la Casa Xifré où la famille du jeune peintre s’était installée à son arrivée à Barcelone. 

Dans la rue Ribera, entrez dans le Musée Picasso et plongez-vous au cœur de son œuvre. Vous pourrez y admirer plus de 4250 tableaux du peintre et y (re)découvrir notamment la période bleue de l’artiste, correspondant à sa jeunesse ainsi que bien d’autres œuvres qui ne sont pas les plus connues du grand public et qui vous montreront une autre facette de Picasso. Comptez deux heures de visite. 

Après ce grand moment d’émotion, nous vous invitons à vous rendre dans le temple de la bohème moderniste de l’époque ; le café bar Els Quatre Gats, 3 rue Pere Romeu, pour une pause bien méritée dans un lieu que le jeune artiste, ainsi que nombre de ses contemporains, fréquentaient dans le début des années 1900 et dont il réalisa la couverture du menu, sa première commande ! 

Après ce temps de repos, dirigez-vous vers le 15-23 de la rue Montcada où se trouve le Collège d’Architecture dont les murs sont recouverts des fresques de Picasso. 


Picasso à Tarragone 



Vues sur les montagnes environnantes Horta de Sant Joan

Pour découvrir un aspect différent du peintre, rendez-vous à Horta de Sant Joan, à environ une heure de Tarragone. L’artiste y déclara un jour : « Tot el que sé, ho he après a Horta », « tout ce que je sais je l’ai appris à Horta ». Il y a séjourné deux fois et la seconde est particulièrement importante puisqu’elle correspond à l’étape durant laquelle le peintre a tenté d’unir la terre qu’il aimait (Horta) à la femme qu’il aimait (Fernande Olivier), une étape moins connue mais tout aussi intéressante reflétée dans la production se trouvant au Centre Picasso d’Horta.


Picasso à Madrid 



L'extérieur du Musée du Prado

Si Picasso n’y a jamais vécu, la capitale espagnole​ est sans conteste un lieu que l’artiste appréciait tout particulièrement puisqu’ils se rendait régulièrement au Musée National du Prado -rue Ruiz de Alarcón- pour y contempler les œuvres des grands maîtres de la peinture qu’il admirait ; il est par ailleurs devenu par la suite directeur honoraire du musée. 
Cependant, c’est au Musée national Centro de Arte Reina Sofía -52 rue Santa Isabel- que se trouve l’une des œuvres mondialement connues de Pablo Picasso : Guernica. L’œuvre peinte en 1937, dénonçant le bombardement de la ville de Guernica au Pays Basque ayant eu lieu quelques semaines auparavant, est arrivée en Espagne en 1981. Laissez-vous surprendre par la taille impressionnante de l’œuvre devant laquelle le temps sera comme figé pendant plusieurs minutes.

À environ 75 kms de Madrid se trouve par ailleurs un lieu parfait pour une escapade pour les plus curieux de Picasso : le Musée Picasso-Collection Eugenio Arias de Buitrado del Lozoya qui regroupe 65 œuvres beaucoup moins célèbres que Guernica, mais tout aussi passionnantes, que possédait Eugenio Arias, le barbier de Picasso, exilé communiste, ami et presque second père de l’artiste à qui ce dernier a offert de nombreuses œuvres. 





Participer à la conversation