LA CASA VICENS, LA PREMIÈRE MAISON D'ANTONI GAUDÍ À BARCELONE

​​​​​​Barcelone est une ville incontournable pour tous les passionnés d’architecture, de modernisme, mais aussi pour tous les romantiques. On ne se lasse en effet jamais de se promener dans les rues de la capitale catalane pour y admirer les magnifiques façades imaginées par les architectes catalans qui ont mis leur imagination au service de leurs clients. 

L’ouverture il y a un an, de la Casa Vicens, première maison pensée et conçue par Antoni Gaudí, permet à tous les amateurs d’art et aux amoureux de Barcelone de pénétrer au cœur du modernisme en visitant un lieu jusqu’alors encore fermé au public. 

Pour en profiter vous aussi, n’attendez plus et réservez vos billets, Renfe-SNCF en Coopération. Une visite inoubliable vous attend à Barcelone. 




La première maison de Gaudí 

Antoni Gaudí disait souvent que « l’originalité consiste à revenir aux origines ». Impossible de pénétrer dans la Casa Vice​ns sans penser à cette phrase de l’architecte puisqu’il s’agit là de sa première maison. 

En 1883, cinq ans après être sorti diplômé de l’école d’architecture, Monsieur Vicens, courtier en bourse, contacta le jeune Gaudí, alors âgé de 30 ans, pour lui proposer de réaliser une résidence secondaire d’été pour sa famille à Gràcia, lorsque ce quartier qui appartient de nos jours à Barcelone, était encore éloigné de la ville. 



L'extérieur de la Casa Vicens


Le berceau du modernisme 

Si on reconnaît le style de Gaudí sur de nombreux éléments comme les grilles en fer forgé ou les céramiques inspirées de la nature, la Casa Vicens reste très différente de celles qu’il réalisa plus tard  - la Casa Batlló, la Casa Milà...- puisqu’on n’y trouve pas de lignes courbes ou de structures en hyperbole. 

Cependant, comme l’indique Mercedes Mora, responsable de la Casa Vicens, la première maison réalisée par l’architecte catalan est une « explosion infinie d’influences, un éventail de techniques et de connaissances époustouflant ». En effet, l’architecte s​e servit de toutes les techniques qu’il avait apprises lors de ses études, les mélangea et joua avec pour donner naissance à un décor unique inspiré par des ambiances et des motifs orientaux et mozarabes, mais aussi inspirés de la nature



Beaux détails de la Casa Vicens


À l’époque, l’œuvre de Gaudí ne manqua pas d’attirer l’attention puisqu’elle marqua une rupture totale avec tout ce qui avait été réalisé jusqu’alors. 

Si la maison a été restaurée et fait désormais partie du Patrimoine de l’Humanité, le développement de la ville et l’intégration de Gràcia à celle-ci n’ont pas permis de réhabiliter tout ce qui entourait alors la maison. Lors de votre visite, imaginez qu’en 1885, lorsque le projet fut achevé, un grand jardin entourait la maison et que l’on pouvait y entendre l’eau y ruisseler, un peu partout parmi les plantes.



L'intérieur de la Casa Vicens regorge de coins magiques


Lorsque les rayons de soleil traversaient les fontaines, des arcs-en-ciel apparaissaient. 

L’artiste conçut le projet comme un tout, unissant le décor de la maison à la nature environnante, tout en lui offrant un niveau de confort très en avance sur son temps. 



Dans chacune des pièces de la maison il est donc tout à fait possible de plonger dans son histoire. En outre, des salles d’exposition vous permettront d’obtenir plus de détails très intéressants sur le contexte social et culturel de l’époque. 



Beaux détails des terrasses de la Casa Vicens


En sortant, n’hésitez pas à vous arrêter chez Hofmann, pour y savourer une délicieuse pâtisserie dans l’un des lieux les plus raffinés de Barcelone. 




Sur le chemin du retour, installé confortablement à bord de nos trains à grande vitesse Renfe-SNCF en Coopération, replongez au cœur de la Casa Vicens en regardant vos photos ou en feuilletant un livre acquis dans la boutique du musée.



Participer à la conversation