LES OEUVRES LES MOINS CONNUES D’ANTONI GAUDÍ 

​Lorsque l’on projette un séjour en Catalogne, on pense toujours aux œuvres du célèbre architecte Antoni Gaudí. Si ses créations les plus célèbres se trouvent à Barcelone, il est possible d’en observer bien d’autres autour de la capitale catalane mais aussi au cœur même de la ville. Pour en savoir plus, lisez cet article, et pour les découvrir et en admirer toute la beauté et l’originalité de vos propres yeux, réservez dès maintenant vos billets de Train à Grande Vitesse Renfe-SNCF en Coopération !  
 


Le panot de Passeig de Gràcia 

​Peu connue du grand public et pourtant omniprésente dans le Paseo de Gracia depuis le début du XXème siècle, cette œuvre de Gaudí est devenue un symbole de la ville, il s’agit du pavé de forme hexagonale aux motifs végétaux que l’on trouve sur les trottoirs de l’une de ses principales avenues. L’architecte conçut ce pavé au « design industriel » pour le sol de la Casa Batlló dans un premier temps, mais suite à des retards de production, il servit dans la Casa Milà avant d’être produit en plus grand nombre pour paver les rues de cette grande artère barcelonaise.  

La grille du parc de la Citadelle  



Dès son plus jeune âge, il avait une prédilection pour les structures en harmonie avec la nature 

​Une promenade dans le Parc de la Citadelle fait partie des indispensables lorsque l’on visite la ville de Barcelone, mais saviez-vous qu’il est possible d’y observer une création de Gaudí ? La grille qui entoure le parc en est une ! En effet, Gaudí, encore étudiant, n’avait que 24 ans lorsqu’il présenta le projet de la grille en 1876, mais il fut accepté et sélectionné. 

La tour Bellesguard 

En 1900, Jaume Figeras commande à Antoni Gaudí une demeure. L’architecte s’inspire alors du passé médiéval de la zone qui fut la résidence du dernier roi catalan pour créer une œuvre pleine de symbolisme alliant le style gothique notamment dans la structure générale du bâtiment, et le modernisme avec les mosaïques de céramiques. L’architecte choisit en fait de restaurer l’ancien palais médiéval à sa manière et d’y ajouter un viaduc aux colonnes si particulières qui inspirèrent celles du Parc Güell 

​La Casa Miralles  



C'est une structure qui ne semble pas rigide, elle semble couler avec l'environnement 

Entre 1901 et 1902, Gaudí réalisa pour son ami Hermenegild Miralles Anglès, l’entrée et l’enceinte de sa propriété alors située sur une route privée des Güell, mais observable de nos jours dans le quartier de Sarrià-Sant Gervasi. La particularité du mur est qu’il est ondulé et qu’il contient différents matériaux comme des tuiles arabes, mêlées aux briques de céramiques, dans un mortier à la chaux, le tout, surplombé de grilles… une œuvre unique ! 
 

La Casa Calvet  

​Construite entre 1898 et 1900, la Casa Calvet fait partie des œuvres de la période naturaliste de Gaudí puisqu’il s’est particulièrement inspiré des formes de la nature pour la décorer et la structurer. Elle vous séduira par son originalité et la multitude de détails qu’elle possède. En 1900, l’architecte catalan reçut le premier prix de la toute première édition du Concours annuel des bâtiments artistiques.   
 

Façade de la Casa Calvet, située sur la Calle Caspe à Barcelone 


 

 

 


Participer à la conversation