LA PLACE SANT FELIP NERI DE BARCELONE 

​Lors d’un séjour à Barcelone, qu’il soit le premier ou non, on ne peut que succomber à l’appel d’une promenade dans les ruelles du quartier gothique, pleines de charme et d’histoire. Étrangement, la Place Sant Felip Neri reste un lieu peu connu des visiteurs… Nous vous proposons aujourd’hui d’en apprendre un peu plus sur cet endroit tranquille, bucolique, mais aussi témoin de l’histoire tragique du quartier et de la ville, vous n’en apprécierez que plus d’y flâner, à l’abri du tumulte des rues adjacentes. N’attendez plus pour réserver vos billets de train Renfe-SNCF en Coopération​ et partir découvrir cette place unique. 
 


Un peu d’histoire…  

​ 

Les marques sont toujours visibles malgré les années qui se sont écoulées 

Si cette place est aujourd’hui un lieu paisible où il fait bon se détendre, elle fut au début de la Guerre Civile Espagnole (1936 – 1939), un centre d’accueil pour de nombreux réfugiés républicains ayant fui les régions contrôlées par les troupes franquistes. Le couvent fut transformé en centre d’accueil, Barcelone étant plus épargnée par les attaques, du moins jusqu’au début de l’année 1938.  

En effet, le matin du 30 janvier 1938, en pleine Guerre Civile Espagnole, le lieu fut témoin d’une terrible tragédie puisque, l’armée de Franco lança une bombe qui fait 42 victimes, majoritairement des enfants que leur professeure avait très certainement voulu protéger en les abritant dans le souterrain de l’église toute proche. Le fait est qu’à l’époque on lançait une certaine quantité de bombes, puis avait lieu une pause de manière que les civils, croyant l’assaut passé, sortent de leur refuge pour porter secours aux blessés. Avait alors lieu un deuxième bombardement.  

Seule la façade de l’église résista au bombardement tant il fut violent.  

Cette place témoigne bien de la violence des impacts puisqu’ils sont encore visibles sur les murs des bâtiments qui encadrent la place.  

La Place Sant Felip Neri aujourd’hui 

​De nos jours, une nouvelle garderie se trouve près de la place et redonne vie au lieu, surtout lorsqu’il est investi par les enfants à la sortie de l’école !  

Si seule la façade de l’église avait résisté aux attaques aériennes, des monuments gothiques, ont été déplacés, pierre par pierre, plus tard, pour combler les vides et redonner à ce lieu son aspect gothique d’antan. 

De plus, une fontaine octogonale en pierre, de l’architecte Joaquim Ros de Ramis, construite au centre de la place, et les grands arbres -des tipuana tipu- qui l’ombragent lui donnent un aspect tout à fait paisible et romantique dont vous tomberez sous le charme.  
 

L'endroit isolé pour profiter de la tranquillité de la ville 

Comment y accéder… 

​La Place Sant Felip de Neri se situe en plein centre du Quartier Gothique, à quelques minutes à pied seulement de la Cathédrale et de la Place Sant Jaume. Il vous suffira d’emprunter la rue Sant Felip Neri ou la rue de Montjuïc del Bisbe pour vous y rendre. Vous y trouverez une petite terrasse, parfait pour une pause…  

 
​​

Une petite anecdote...  

Le célèbre architecte catalan Antoni Gaudí aimait beaucoup cette place et il y passait très régulièrement. C’est d’ailleurs sur le chemin vers l’église Sant Felip Neri qu’il fut percuté par un tramway et perdit la vie le matin du 10 juin 1926... 
 



 

 



Participer à la conversation