COSTA BRAVA : À LA DÉCOUVERTE DE SES PEUPLES, SES SENTIERS COTIERS

​​​​​​​​​​La Catalogne est un vrai paradis pour tous les amoureux de la randonnée et des balades en bord de mer. Elle offre de véritables paysages de cartes postales avec ses côtes rocheuses et sauvages, ses petites criques et ses plages discrètes, ses pins se détachant sur le bleu du ciel et de la Méditerranée, ses petits villages de style provençal dont Cadaquès, qui n’est plus à présenter et fut le domicile de Salvador Dalí durant des années. Pour se rendre dans ce coin de paradis, empruntez les trains Renfe-SNCF en Coopération qui proposent des fréquences quotidiennes à destination des gares de Gérone et Figueras, points d'entrée de la Costa Brava. 



La Catalogne, c’est aussi une atmosphère estivale, un climat exceptionnel toute l’année, des senteurs de garrigue, des chants de cigale… Une randonnée sur la Costa Brava est une occasion exceptionnelle de partir à la découverte de ses peuples et de ses sentiers côtiers, d’en apprendre toujours un peu plus sur la faune et la flore locale, sans oublier la gastronomie.


 ​​​
Famille profitant de la plage​​

Les chemins côtiers de la Costa Brava constituent un véritable chemin de ronde (Camí de Ronda) dont l’origine remonte à la fin du 19ème siècle. Les habitants empruntaient ses sentiers pour se rendre d’un village à l’autre et les utilisaient également pour lutter contre la contrebande et le marché noir maritime. Actuellement, les randonnées se font en toute liberté ou sous forme de visite organisée et auto-guidée.
Si vous décidez de partir pour plusieurs jours de randonnées sur les sentiers côtiers de la Costa Brava, deux itinéraires s’offrent à vous :


L’itinéraire « linéaire », de Sant Feliu de Guíxols à Begur

Long de 43 kilomètres et possédant un dénivelé positif de 1 226 mètres, ce circuit demande au moins deux jours de marche. Vous pouvez également faire une étape à Palamós, ville réputée pour la planche à voile et la natation.


L’itinéraire « circulaire », faisant une boucle par Gérone

Plus long, le parcours « circulaire » fait 140 kilomètres et possède un dénivelé positif de 3 788 mètres. Il peut être réalisé en huit jours. Vous découvrirez Gérone, prospère durant la période romaine, et traverserez également le massif des Gavarres ainsi que de nombreux villages moyenâgeux. Vous passerez également, bien évidemment, par Sant Feliu de Guíxols et Begur. 

Cette randonnée, plus longue, pleine de contrastes et de découvertes entre mer et montagne, possède environ 80 % de zones naturelles protégées.




Visite de Calella de Palafrugell depuis les chemins de ronde​

Partez à l’aventure… lancez-vous un défi… cela demande, certes, quelques efforts… mais quelle récompense au bout du compte !


Si ces circuits vous semblent trop longs, vous pouvez toujours opter pour un parcours plus court d’environ 18 kilomètres. Malgré quelques tronçons un peu plus ardus, la majorité des chemins sont accessibles à tous. La beauté des paysages compense largement les efforts fournis pour pouvoir les admirer ! Et vous pouvez ensuite vous réconforter avec la gastronomie locale méditerranéenne !




Famille sur la plage de Cadaqués, Costa Brava

Ne passez pas à côté de Callela de Palafruggel, qui est en réalité l’ancien petit village de pêcheurs de la ville de Palafruggel. A travers les pins ou en longeant la plage de Canadell, vous pouvez voir d’anciens ateliers de pêcheurs transformés en résidences secondaires. La région de Palafrugell se situe en plein milieu de la Costa Brava, dans une zone naturelle et constitue également un excellent point stratégique pour démarrer une randonnée. Vous pouvez descendre, monter, aller vers l’intérieur des terres et visiter Gérone. Un hôtel sympathique à Calella de Palafrugell, l’hôtel Garbi, offre même des formules avec randonnées ! Et en quittant Calella de Palafrugell, descendez jusqu’à la mer… vous pourrez vous y baigner… pique-niquer… vous dorer au soleil… vous détendre avant de reprendre la route !




Bateau dans une crique de Begur, Costa Brava​

Votre randonnée vous amènera à découvrir les différentes populations qui vivent en Catalogne. On n’y parle pas moins de trois langues différentes : le catalan, le castillan, et l’occitan. La majorité de la population autochtone s’exprime généralement en catalan mais toute la population comprend et parle parfaitement le castillan.


Décrite par Ferran Agullo, le poète catalan, la Costa Brava a essentiellement attiré durant la première décade du 20ème siècle uniquement des artistes, écrivains, intellectuels… séduits par la beauté des paysages et la tranquillité des lieux. La classe aisée suivit bientôt et y bâtit de splendides résidences. 





Participer à la conversation