LE TRIANGLE DALINIEN DE LA COSTA BRAVA

​La Costa Brava est synonyme de paysages fantastiques, de détente, de relaxation, de fête, de vacances, mais aussi de culture. Découvrez l'atraction majeure de la Costa Brava : le triangle dalinien, autrement dit les lieux où le grand maître de la peinture et de la sculpture a laissé son empreinte. Pour en savoir plus sur l’univers de Salvador Dalí, la meilleure chose à faire est de réserver dès maintenant vos billets Renfe-SNCF en Coopération et de partir sur la Costa Brava vivre des moments exceptionnels !



Figueres

Le musée Dalí est l'un des joyaux de Figueres


Impossible de parler de Dali et de la Costa Brava sans faire référence au célèbre théâtre musée inauguré en 1974 qui lui est dédié, à Figueres. Aussi étonnant qu’intéressant la visite du lieu vous prendra une journée complète. Reconnaissable de loin, le théâtre musée Dali, rose et surmonté de gros œufs, fut l’un des lieux de résidence de l’artiste et de sa femme et muse Gala. Le théâtre musée Dalí a été construit sur les vestiges de l’ancien théâtre municipal et se trouve, par ailleurs, juste en face de l’église où l’artiste fut baptisé. Si l’endroit est si particulier, c’est parce qu’il a été conçu par l’artiste lui-même, précisant qu’il le voulait à son image. À l’intérieur, vous pourrez (re)découvrir des œuvres célèbres comme les portraits de Gala, des toiles surréalistes, des sculptures, mais aussi le salon Mae West. À côté du musée, vous aurez aussi l’opportunité d’admirer l’impressionnante collection de bijoux crée par Dali.

Avant ou après la visite du musée, nous vous conseillons de visiter la ville où Dali s'est éteint. En effet, il s’agit d’une petite ville charmante dont les ruelles sont une véritable invitation à la flânerie. Vous pourrez également y admirer une grande forteresse : le château de Saint Ferran et profiter de l’animation de son centre ville.


Portlligat

Visitez l'un des lieux et vues que l'artiste a apprécié


La baie de Portlligat se trouve tout près de Cadaquès. Dalí y acheta une maison de pêcheur en 1930. Il vous faudra réserver à l’avance vos billets pour visiter la maison musée où l’artiste vécut, et qu’il transforma pour qu’elle soit à son image. Ce lieu, et particulièrement sa lumière toute spécial inspirèrent l’artiste tout au long de sa jeunesse. En effet, il choisit le décor naturel de Portlligat pour réaliser son Christ de Saint-Jean de la Croix ou encore La Madone de Portlligat.


Pubol

Village dominé par le château que Dali offrit à sa femme Gala en 1069, le village de Pubol est le dernier point du triangle Dalinien à ne pas manquer de visiter. Ce petit château du XIVème siècle abrite des objets aussi jolis qu’étonnants : un trône, des éléphants, des têtes de Wagner, la Cadillac de l’artiste ou encore un plafond qui ne saura vous laisser indifférent-e-s. Dali n’y rendait pas visite à Gala sans une invitation écrite, considérant que ce lieu devait être pour elle un écrin où elle régnait en reine absolue.



« Dans ce lieu privilégié, le réel et le sublime se touchent presque. » disait Dali. Après vous être plongé-e-s dans le monde merveilleux de l’artiste, la meilleure manière de rentrer chez-vous, c’est à bord de nos trains Renfe-SNCF en Coopération, où vous disposerez de tout le clame et le confort nécessaires pour regarder vos photos ou encore feuilleter un livre que vous aurez acquis lors de vos visites.


Participer à la conversation