LES BOIS OÙ SE PROMENER EN AUTOMNE AUX ALENTOURS DE MADRID

​​​Peu importe l’époque de l’année, se promener dans un bois est relaxant et permet de s’échapper du brouhaha de la capitale. Mais s’il existe une époque idéale pour le faire, c’est bien en automne, quand le soleil illumine à sa guise les arbres, qui magiquement adoptent des couleurs ocres, dorées et terreuses. ​

Sautez donc vite dans l’un de nos trains à grande vitesse Renfe-SNCF en Coopération et venez profiter de journées magnifiques et uniques, entourés de bouleaux, d’érables, de hêtres, de chênes ou encore de marronniers.



Le Bois de la Herreria y la Silla de Felipe II, El Escorial
Situé à côté du Monastère Royal de San Lorenzo d’El Escorial, ses 497 hectares abritent surtout des chênes et des frênes, accompagnés de cerisiers, de saules, de marronniers, etc. La « Silla de Felipe II » (Chaise de Philippe II) est un grand rocher de granite avec plusieurs sièges taillés, se trouvant à 1466 mètres d’altitude. L’histoire raconte que le Roi Philippe II y montait afin d’observer l’avancée des travaux du Monastère El Escorial, endroit duquel la vue y est imprenable ! Parfait pour s’y promener avec des enfants, qui passeront leur temps à ramasser des glands, vous pourrez aussi y pique-niquer.

Le Bois de Finlande, Rascafría



Une forêt magique

À une cinquantaine de kilomètres de la capitale, vous découvrirez un bois d’aspect nordique, d’où sa dénomination. Peu connu des touristes (et même des Madrilènes), vous devrez vous diriger en direction du Monastère du Paular, vous y garer, traverser la route pour arriver au Pont de pierre du Pardon, puis passer par une grille en fer sur votre gauche. C’est alors que commence le sentier, flanqué de peupliers et de bouleaux. L’effort en vaut la peine : vous le découvrirez en arrivant au petit lac, bordé d’arbres, avec une petite maison en bois. Une véritable image de conte de fées !

La Châtaigneraie d’El Tiemblo



La tranquillité de la nature près de la capitale

Il s’agit de l’un des bois les plus visités en automne, surtout en raison des châtaignes que vous pourrez ramasser à votre guise et ramener chez vous pour les déguster. Comme son nom l’indique, la plupart des arbres sont des marronniers et les couleurs que prennent les feuilles à cette époque de l’année vous émerveilleront. Mais ce n’est pas tout ! Dans ce bois, vous vous ressourcerez entre les arbres centenaires, les ponts de bois et les petits ruisseaux.



La Hêtraie de Montejo

À Montejo de la Sierra, à 70 kilomètres de Madrid, se trouve l’un des plus beaux bois du pays. Les tons jaunes et orangés des hêtres rendent cet endroit absolument magique. Ses 250 hectares, déclarés Site Naturel d’Intérêt National en 1974 et Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 2017, font de ce parc un espace naturel protégé, où il vaut mieux réserver, et qu’il est obligatoire de visiter à travers un parcours guidé gratuit.

La Pedriza



Pour les amoureux des excursions

Il s’agit là du bois typique des Madrilènes, en raison de sa proximité et de sa surface. Parfait pour les randonneurs et passionnés d’escalade, il abrite également beaucoup d’endroits où les routes sont moins exigeantes et peuvent se faire avec des enfants, la plupart d’entre elles partant de Canto Cochino. Après avoir traversé plusieurs ponts sur le fleuve Manzanares, vous pourrez rapidement vous échapper entre de luxuriants bois de pins.


Bien plus que ces cinq bois, les alentours de Madrid vous en offrent d’autres qui vous permettront de respirer de l’air pur et d’oublier le stress de la vie quotidienne. N’attendez pas plus longtemps et réservez d’ores et déjà votre billet de train pour cet automne !



Participer à la conversation