VIVEZ LE RÊVE DE GALA AU MUSEU D'ART NACIONAL DE CATALUNYA

​​​Célèbre dans le monde entier pour ses œuvres surréalistes, Salvador Dalí est une figure emblématique de la Catalogne et il est difficile de parler du peintre sans évoquer Gala, sa muse puis épouse à partir de 1932. 

Du 6 juillet au 14 octobre 2018, vous aurez la chance de pouvoir profiter de l’exposition Une chambre à soi à Púbol au Museu Nacional d’Art de Catalunya. 

De plus, grâce à vos billets Renfe-SNCF en Coopération, vous aurez le privilège de recevoir une entrée offerte pour une achetée !

Alors n’attendez plus, contactez la/les personne(s) avec qui vous souhaitez partager votre séjour à Barcelone, choisissez une date et réservez vos billets



Le Museu Nacional d’Art de Catalunya




Extérieur du musée

Le Musée se trouve à l’intérieur même du Palais National de Montjuic qui fut construit pour l’Exposition Internationale de 1929. En 1934, il ouvrit ses portes comme Musée d’Art de Catalogne et plus tard en 1995, comme Museu Nacional d’Art de Catalunya. 

Il propose un voyage dans le temps avec des salles dédiées à l’art roman, gothique, à la Renaissance, baroque... jusqu’à l’époque moderne. Devenu un véritable centre de débat artistique, le Museu Nacional est un incontournable lors de votre séjour à Barcelone. En outre les expositions temporaires, notamment Une chambre à soi à Púbol, sont autant de raisons d’y retourner ! 




Extérieur du musée et vues depuis sa terrasse

Le rêve de Gala 

Compagne de Paul Éluard puis celle de Salvador Dalí, Gala est célèbre pour avoir été la muse de plusieurs artistes comme Louis Aragon, Max Ernst ou encore André Breton, mais surtout celle de son second époux, Dalí, qui l’initia au Surréalisme. 

Personnage qui fut autant admiré que condamné, Gala est incontestablement une grande figure des avant-gardes. L’exposition retrace la vie de cette femme mystérieuse qui connut de nombreux artistes et intellectuels par le biais desquels elle put imaginer et créer sa propre image. 

Au travers des tableaux de Max Ernst, des photographies de Man Ray et de Cecil Beaton ou encore des œuvres de Salvador Dalí vous pourrez retracer le parcours autobiographique de Gala dans lequel elle apparaît comme une héroïne postmoderne maîtrisant son image. 

Dans cette exposition, vous aurez bien-sûr l’occasion de (re)découvrir des peintures à l’huile et des dessins de Salvador Dalí -une soixantaine- mais aussi des œuvres de Max Ernst, de Picasso, de Man Ray, de Cecil Beaton ou encore de Brassaï. 

Vous pourrez également y observer des robes et objets comme la coiffeuse personnelle de Gala, mais aussi des lettres, des cartes postales et des livres qui vous permettront de mieux connaître ce personnage qui, loin d’être une simple muse, construisit et façonna son propre personnage comme elle l’entendait. 




Intérieur du musée

Enfin, cette exposition a pour but de vous faire connaître le monde de celle qui fut autant aimée que détestée, une femme créative, une artiste qui travailla avec son second époux – les derniers tableaux du peintre sont signés « Gala-Salvador Dalí »- et dont l’image est mondialement connue alors que son personnage reste très mystérieux. 







Participer à la conversation

  • Ahmed kaci 09/08/2018 14:30:18
    Merci de me désabonner.
  • Shovon roy 05/09/2018 21:48:06
    Very nice place...