LA TRADITION DE "SANT JOAN" EN CATALOGNE

​​​​La fête de Saint Jean, connu par les catalans comme la "Revetlla de Sant Joan" ou la "Nit del Foc" (la nuit du feu), est l'une des fêtes traditionnelles les plus importantes de Catalogne. C’est une nuit magique, où le feu est au cœur de la fête. À vivre au moins une fois dans sa vie. Cette année, venez visiter Figueras, Gérone ou Barcelone en trains à grande vitesse avec Renfe-SNCF en Coopération et découvrez cette étonnante tradition de très près! ​​




Il s’agit d’une fête d’origine païenne, qui auparavant s’accomplissait comme un culte au soleil et comme une célébration du solstice d'été. L’Eglise Catholique l’a fait coïncider avec la naissance de Jean-Baptiste, raison pour laquelle, aujourd'hui, elle est célébrée le 23 Juin. C’est la nuit la plus courte de l'année et elle se caractérise par son grand symbolisme. Les feux d'artifices submergent les plages, les villages et les villes. Les catalans se réunissent en famille et entres amis pour danser autour du feu, jeter des pétards et déguster la traditionnelle « Coca de Sant Joan ». Le feu est un symbole de purification et d’énergie renouvelée, utilisé pour chasser les mauvais esprits.​


Pétards - Fête de Sant Joan

C’est en 1955 que Francesc Pujada, habitant du village de Vallespir (au nord de la Catalogne) inspiré par le poème "Canigó" de Jacint Verdaguer, restitue cette tradition, aujourd'hui connu comme "La flamme du Canigó". Chaque 22 Juin, un groupe de randonneurs du Cercle des Jeunes à Perpignan montent au sommet du Canigó et allument un grand feu. Le matin du 23 juin, des volontaires descendent avec une torche enflammée  par "La flamme du Canigó" avec laquelle ils allument les feux des villes de la région. Aujourd'hui, cette tradition est si connu que presque tous les villages du nord de la Catalogne allument leurs feux ainsi.​


Feu Traditionnel - Fête de Sant Joan 

Gastronomiquement, cette fête ne se conçoit pas sans la fameuse ‘Coca de Sant Joan’ ou la ‘Coca de rillons’. C’est une brioche faite à partir d'une pâte sucrée à base de farine enrobée de fruits confits, de noix de pin ou de rillons. Il y a aussi la « Coca de recapte », fait avec une pâte feuilletée couverte de poivrons et d’aubergines grillées, à laquelle on ajoute souvent des sardines, des harengs ou des saucisses.


La fête dure jusqu'au lever du soleil. D’habitude il fait chaud, c’est pourquoi, beaucoup de gens en profite pour faire leurs premiers bains de l'année dans la mer. Les pétards sont aussi de la partie et de nombreuses villes offrent de magnifiques feux d'artifice.







Participer à la conversation