LE MUSEU NACIONAL D'ART DE CATALUNYA EN COLLABORATION AVEC LA TATE, NOUS FAIT DÉCOUVRIR LES PAYSAGES DE WILLIAM TURNER

​​​Pour la première fois, le Museu Nacional d'Art de Catalunya présente une exposition du célèbre peintre avec la collaboration de la Tate. A voir absolument si vous êtes à Barcelone. L'exposition​, intitulée Turner. La lumière est une couleur, sera ouverte au public jusqu'au 11 septembre. Nous pouvons donc déjà réserver nos billets de train avec Renfe-SNCF en Coopération pour Barcelone afin de ne pas manquer cette expérience.



Si c'est la première fois que vous venez à Barcelone, vous rendre au Museu Nacional est une super expérience à ne pas manquer avec sa vue privilégiée sur la ville de Barcelone, l'une des plus belles. Une fois à l'intérieur du musée, nous monterons sur les terrasses du Mirador d'où nous pourrons admirer une vue panoramique spectaculaire à 360º. Après avoir pris quelques photos, nous sommes prêts à nous émerveiller devant les paysages de J.M.W. Turner. Plus d'une centaine d'œuvres d'art nous attendent pour nous ravir avec le maître de la lumière et de la couleur.
​  


@Museu Nacional d’Art de Catalunya. Foto: Marta Mérida

Dès son plus jeune âge, il a montré sa passion pour les voyages en coloriant des images qui illustraient des livres de voyage. Grâce à ses voyages en Europe, ses tableaux dépeignent des paysages qui nous emmènent en France, en Italie, en Suisse et, bien sûr, en Grande-Bretagne. Les forces de la nature sont très présentes et, grâce à sa technique, il les transforme en protagonistes de ses aquarelles et de ses toiles. On peut s'en rendre compte immédiatement en contemplant des paysages sereins comme New Moon, où des enfants et leurs chiens jouent au bord de la mer. Ou Ponte delle Torri, où il nous offre une vue panoramique placide avec la lumière du soleil comme protagoniste. 
 

  
J.M.W. Turner. Lago Buttermere, avec la partie de Cromackwater, Cumberland, une averse, exposée en 1798. Tate: Accepted by the nation as part of the Turner Bequest 1856.

Mais il nous montre aussi une force de la nature dans son état opposé. On devine des orages en approche, un ciel couvert qui va se confondre avec la mer, des bateaux qui risquent de dériver. Nous sommes impressionnés par la grande avalanche de neige dans les Grisons. 

 J.M.W. Turner avait le don d'interpréter ces forces et ces silences de la nature et de les capturer pour éveiller nos sens. Il nous fait aussi travailler notre imagination et notre regard, regardez l'œuvre Venise, la Piazzetta avec la cérémonie entre le Doge et la mer.



J.M.W. Turner. Venecia, la Piazzetta avec la cérémonie de mariage entre le doge et la mer, vers 1835. Tate: Accepted by the nation as part of the Turner Bequest 1856.

Nous nous arrêtons et nous pouvons alors apprécier les différentes gondoles et les personnes qui s'y trouvent, elles sont couleur et lumière et le grand artiste leur permet d'être visibles et en même temps presque invisibles.
  
J.M.W. Turner. En allant au bal (San Martino), exposé en 1846. Tate: Accepted by nation as part of the Turner Bequest 1856.

Ces dernières années, le soleil est devenu un dieu pour lui. Et il en fait le centre de notre attention. Un soleil doré, qui vit et nous communique la paix. Il est surprenant que, dans ses dernières années, sa lumière soit si belle, si pleine de vie. Il ne nous reste plus qu'à remercier J.M.W. Turner et le Museu Nacional d'Art de Catalunya "en collaboration avec la Tate" pour nous avoir donné l'occasion de vibrer avec les œuvres d'art que nous avons contemplées.





Participer à la conversation