ESPADRILLES, SANDALES, ET BALLERINES

Bien se sentir dans ses chaussures, tout un programme ! Installé-e-s confortablement à bord de nos Trains à Grande Vitesse Renfe-SNCF en Coopération, lisez cet article et choisissez la paire de chaussures typiquement espagnoles qui vous correspond le mieux et que vous ramènerez chez vous. Attention prévoyez d’en acheter plusieurs car vous allez faire des jaloux-ses !




Les espadrilles

L'espadrille traditionnelle est résistante, durable et apporte de la fraîcheur en été.


L’origine de l’espadrille remonte à l’Égypte antique, et est apparut comme une alternative à la sandale. Elle arriva en Europe au XIIIème siècle. Traditionnellement confectionnée à la main, elle se compose à de toile résistante et de jute ou de corde. Cependant la plupart des espadrilles sont actuellement produites de manière industrielle. Cette chaussure est un grand classique en Espagne, portée tant dans les milieux populaires que dans les milieux plus aisés. Si Picasso et Dalí les ont rendues célèbres en les portant, c’est surtout à partir de 1970 qu’elle acquièrent toute leur renommée lors qu’elles apparaissent dans les collections d’Yves Saint Laurent aux côtés des menorquinas. Aujourd’hui déclinées dans toutes les couleurs, plates ou à semelles compensées, il vous sera impossible de ne pas trouver la paire qui vous convient le mieux !


Les sandales menorquinas


Les anciens modèles ont cédé la place à de multiples variantes de modèles et de couleurs différents.


L’origine de cette sandale, est comme son nom l’indique, l’île de Minorque dans les Baléares. Il semblerait que les premières personnes à avoir utilisé ces chaussures furent des militaires au service du général Hannibal lors de ses combats contre les romains. Plus tard, elles furent adoptées par les agriculteurs car appréciées pour leur grand confort et leur solidité. À l’origine, complètement réalisées en cuir, elles évoluèrent au fil du temps, notamment au niveau de la semelle qui furent renforcées avec du caoutchouc provenant des pneus usagés des voitures dont l’acquisition se généralisait à l’époque. La réalisation des menorquinas est traditionnellement manuelle et même si l’industrialisation a eu lieu, l’intervention de la main humaine reste indispensable à sa confection. De nos jours, les menorcas sont non seulement des chaussures confortables utilisées par de nombreux espagnols, mais aussi des sandales très tendance, présentées dans les collections des grands noms de la mode.


Les manoletinas ou ballerines


Les manoletinas ou ballerines se déclinent en plusieurs couleurs, et sont indémodables.


Le terme manoletinas, si surprenant que cela puisse paraître, fait en fait référence à un célèbre torero espagnol : Manolete. En effet, ce dernier utilisait des chaussures plates et ouvertes lors de ses corridas, et de son nom découla celui des chaussures si caractéristiques. Indémodables, elles se déclinent dans de nombreux coloris et de nombreuses matières et sont très utilisées dans la mode, s’adaptant aux différentes tendances plutôt facilement. Particulièrement confortable et pratique, cette chaussure fait partie des préférées des femmes et on la trouve dans tous les magasins de chaussures. Ses prix raisonnables permettent par ailleurs d’en avoir de plusieurs types pour allier facilement confort et style. Le plus difficile sera donc surtout de choisir !




Vous n’avez pas pu vous décider et avez emmené plusieurs paires de chaussures ? Pour vous, votre famille et/ou vos ami-e-s ? Rien de grave, nos Trains Renfe-SNCF en Coopération vous accueillent avec vos bagages et vous offrent tout le confort dont vous avez besoin pour passer un voyage paisible et relaxant.



Participer à la conversation

  • Julia 15/05/2019 17:20:00
    Me gustan todas pero mis preferidas son las" espadrilles" de Herranz , siempre hay cola en la puerta y no sólo turistas por algo será