Nous vous proposons un moyen de transport en accord avec le développement durable grâce à sa faible consommation énergétique, sa capacité d'adaptation aux énergies renouvelables et ses faibles émissions de CO2.

Avec RENFE-SNCF en Coopération, voyagez de façon responsable en combinant plaisir et respect de l’environnement.

​​​

MOINS D’ÉMISSIONS DE CO2

​​​

Le train est le moyen de transport qui engendre le moins d'émissions de CO2 par unité transportée.

Le saviez-vous? Voyager en train permet d'émettre entre 3 et 5 fois moins de CO2 qu'en voiture et entre 7 et 10 fois moins de CO2 qu'en avion.

Cela est rendu possible grâce à :​

​​

- Une économie d'énergie

L'utilisation du freinage régénératif, technologie de régénération de production d'énergie par le moteur dans le processus de freinage, permet à certains trains un retour sur le réseau de 6 à 10% de l'énergie à haute vitesse.

De plus, le moteur économique de nos trains permet des économies d'énergie allant jusqu'à 10% sur certaines routes.


- Un transport en commun

Le train, comme tous les autres transports en commun, permet de transporter plusieurs personnes à la fois, beaucoup plus qu'en utilisant un moyen de transport privé.

Par conséquent, le train consomme entre 2 et 5 fois moins que les autres moyens de transport privé par unité transportée.


- Une réduction des émissions locales

​​En consommant essentiellement de l'électricité, le train réduit considérablement ses émissions de polluants atmosphériques locaux tels que les oxydes de soufre et d'azote, le monoxyde de carbone, les particules et composés organiques volatils, souvent à l'origine de maladies graves.

Le train permet donc de minimiser la pollution des villes par rapport aux moyens de transport routier.


- Une réduction des émissions acoustiques

Le bruit des chemins de fer, quand il se produit, est ponctuel et moins gênant que le bruit continu engendré par une route.

Dans le cas du transport ferroviaire, il est possible de mettre en œuvre des mesures visant à réduire efficacement les nuisances sonores des infrastructures ou du matériel roulant, contrairement à l'aviation par exemple.


- Une occupation de l’espace moins importante

Le chemin de fer prend entre 2 et 3 fois moins d'espace par unité transportée que les routes. Au niveau européen, le chemin de fer, qui représente 8% du marché du transport, ne prend que 2% de l'occupation du territoire.

Bien que la construction de lignes à grande vitesse occupe de l'espace​, ces dernières en occupent 35% de moins qu'une route à deux fois deux voies.

De plus, une ligne de chemin de fer a une capacité de charge de 9 000 voyageurs, soit 6 fois plus qu'un bus et 45 fois plus qu'une voiture.

​​​

UN MOYEN DE T​RANSPORT MODERNE, RAPIDE, CONFORTABLE ET ÉCOLOGIQUE

​​​

Source: Renfe​